Santé et politique relative aux médicaments

  • Il est absolument interdit à l’enfant malade de fréquenter le service de garde (fièvre, maladie contagieuse, vomissements, diarrhée ou autres).  Le climat ne se prêtant pas à la guérison, les éducateurs ne peuvent s’occuper des petits malades.  Un enfant qui a des poux doit aussi rester à la maison tant qu’il n’a pas reçu son traitement.
  • Tout enfant fiévreux ou malade devra retourner à la maison.  Un numéro de téléphone d’urgence (celui d’une personne pouvant venir chercher l’enfant rapidement) doit être inscrit sur le formulaire d’inscription, de même que le numéro de téléphone des parents au travail.  Veuillez vous assurer que votre formulaire est complet.
  • Tout médicament en vente libre dans les pharmacies, tels que  Motrin, comprimés homéopathiques, sirop pour la toux et autres, sera administré à l’enfant seulement s’il y a une prescription médicale qui accompagne le médicament en question.  Si vous ne joignez pas la prescription au médicament, celui-ci ne pourra être administré à l’enfant.
  • Pour tout antibiotique à administrer à l’enfant, nous vous recommandons de demander au pharmacien deux contenants sur lesquels figure la prescription.  Un contenant pour la maison et l’autre pour mettre la dose qui sera prise au service de garde.  Ainsi, le médicament sera parfaitement identifié, de même que la dose et le nom de l’enfant
  • Afin d’éviter toute erreur et pour assurer la prise du médicament au bon moment, vous devez nous remettre un Formulaire de prise de médicaments – ANNEXE 3.   Le service de garde ne pourra administrer un médicament que s’il est accompagné d’une prescription médicale au nom de l’enfant.
  • Si vous désirez que votre enfant ne sorte pas à l’extérieur à l’heure du midi et après l’école, il vous faudra fournir un billet médical à cet effet.  Le grand air est un remède efficace.

Les commentaires sont fermés.